Méditation à l’aide du symbole SHK

Purification et guérison du cœur

Etablit le contact à distance avec Senjû Kannon aux mille bras, la déesse de la Grande Compassion ( pour cela trace le symbole HS et récite trois fois de suite le mantra correspondant, puis trace le symbole CR et récite trois fois de suite le mantra correspondant, puis prononce trois fois de suite le nom de Senjû Kannon) Salue la déesse de la Grande Compassion en disant : «  Bien-aimée Senjû Kannon, je viens à toi parce que malade, et te prierai de me guérir ; je viens à toi parce que dans l’ignorance, et te prierai de m’instruire ; je viens à toi parce que ne connaissant pas le chemin, et te prierai de m’accorder direction et protection ; je viens à toi parce que dans l’impuissance, et te prierai de me conférer la puissance, en sorte de mieux pouvoir servir. En compensation je t’envoie de l’énergie Reiki. Utilise-la à ton gré, au bénéfice du tout. »

Trace plusieurs autres symboles CR, et active-les l’un après l’autre en récitant chaque fois le mantra correspondant, afin d’intensifier la force Reiki.

*

Tiens les mains jointes, à environ 15 cm du cœur (comme pour la médiation gashô, sauf en ce qui concerne la distance des mains par rapport au cœur). Trace entre les deux mains un symbole SHK, active le en prononçant trois fois de suite le mantra qui lui est associé, tout en continuant à avoir une vision nette du symbole SHK. A l’inspiration, vois des rayons de lumière resplendissant émaner du symbole SHK et se déverser dans ton cœur. Cette lumière purifie ton cœur, tu vois de l’énergie Reiki émaner de tes mains et se déverser dans le symbole  SHK si bien que sa luminosité augmente à chaque inspiration ?
Tout en respirant et expirant, récit le mantra Om bazara tarama kiriku, 108 fois ou multiple de 108.

A présent, vois le symbole SHK se dissoudre peu à peu dans la lumière, et cette lumière se répandre ensuite dans ton cœur. Garde tes mains jointes (en position Gosshô), et reste quelques instants à ressentir la force spirituelle en toi et autour de toi ?

A présent remercie Senjû Kannon, puis prends congés d’elle suivant la procédure habituelle : Je te remercie de ce contact et de cette belle méditation. Que la bénédiction de la force créatrice soit avec toi sur le chemin.

Si tu en éprouves le besoin enracine-toi quelques minutes en envoyant de l’énergie Reiki vers la plante de tes pieds.